Comment bien choisir son fer à lisser ?

femme-fer-a-lisser

Vous avez les cheveux frisés, ondulés, bouclés ou crépus ? Pour changer d’apparence en un instant, le fer à lisser est votre meilleur allié. Cet appareil de coiffure est l’outil indispensable pour lisser vos cheveux et éliminer les frisottis. De nombreux modèles existent sur le marché.

Comment choisir un fer à lisser ? Découvrez nos conseils pour sélectionner un lisseur adapté à vos besoins et à la nature de vos cheveux.

 Choisir un fer à lisser adapté à vos cheveux

Le matériau est l’un des premiers critères à prendre en compte dans l’achat d’un fer à lisser. Trouvez le matériau en adéquation avec vos attentes parmi les trois les plus couramment utilisés. 

Un lissage rapide et efficace pour mes cheveux disciplinés 

Tournez-vous vers les plaques en céramique. Elles chauffent rapidement et diffusent de manière homogène la chaleur. Les plaques glissent facilement sur vos cheveux et leur offrent douceur et brillance. 

Lisser mes cheveux fragiles, colorés ou sensibilisés en douceur

Optez pour la tourmaline. Cette « pierre aux mille couleurs » naturellement composée d’ions permet de lutter contre l’électricité statique et les frisottis. La chaleur infrarouge produite lisse en un rien de temps la fibre des cheveux. À la clé : un contact réduit avec le lisseur. La pierre a la propriété de sceller la cuticule des cheveux pour les rendre brillants. L’utilisation quotidienne de ce type de fer à lisser est possible sur tous types de cheveux. 

Un lissage performant pour mes cheveux difficiles à coiffer 

Les plaques en titane sont légères et lissent parfaitement les cheveux. Elles offrent de bonnes performances sur les cheveux difficiles à coiffer : épais, frisés ou crépus. Elles sont déconseillées aux chevelures abîmées. 

  

Quelle taille de plaques choisir pour son lisseur ?

Si le matériau est déterminant dans le choix d’un lisseur, la taille des plaques n’en est pas moins importante. Les dimensions varient en fonction de la longueur de vos cheveux : 

  • Pour les cheveux courts : des plaques fines et étroites (moins de 2 cm de large) conviennent parfaitement. Les mini-lisseurs permettent de lisser vos cheveux de la racine jusqu’aux pointes. 

  • Les chevelures mi-longues peuvent s’orienter vers un modèle classique avec des plaques de 2 à 3 cm de largeur.

  • Les cheveux longs ou très longs, crépus, épais ou frisés se lissent facilement avec des plaques de 4,5 cm de largeur. 

 

Le saviez-vous ? Trois couleurs de céramique existent pour les plaques de votre lisseur.

La céramique blanche est la plus utilisée par les professionnels. Toutefois, elle a tendance à noircir avec le temps. La jaune, de par le traitement qu’elle subit, conserve sa couleur durablement. La noire a l’avantage de lisser la fibre capillaire dans son ensemble, y compris les écailles. Elle peut être utilisée sur cheveux crépus et frisés.

 

Quelles sont les options indispensables d’un fer à lisser ?

Vous vous demandez quel fer à lisser choisir ? La plupart des lisseurs sont équipés d’une fonction permettant de régler la température de chauffe. Les fers à lisser les plus perfectionnés ajustent automatiquement la température. Des détecteurs analysent la nature de vos cheveux et l’appareil se positionne à la température idéale. Le réglage peut aussi être réalisé manuellement. Le plus souvent, l’échelle de température va de 65 °C à 235 °C. L’important est de choisir la température idéale pour lisser ses cheveux sans risquer de les abîmer.

 

Voici les températures à utiliser en fonction de votre type de cheveux : 

  • Cheveux abîmés, fragiles, colorés ou cassants : de 80 °C à 140 °C.

  • Cheveux normaux ou fins : de 150 °C à 170 °C.

  • Cheveux bouclés, ondulés ou frisés : entre 170 °C et 190 °C.

  • Cheveux crépus ou épais : de 190 °C à 130 °C. 

 

D’autres options existent, parmi elles, les plaques flottantes. Montées sur des ressorts, elles sont en mouvement tout au long du lissage. Elles facilitent l’utilisation du lisseur en épousant la forme de chaque mèche. Certains fers peuvent lisser, mais aussi boucler. Avantage : plus besoin d’acheter deux appareils. 

Enfin, la fonction « Wet and Dry » rend l’utilisation du lisseur possible sur cheveux secs et humides. 

 

Comment bien utiliser son lisseur ? 

  • Avant de lisser votre chevelure, appliquez de préférence un soin thermoprotecteur. En créant une barrière protectrice sur vos cheveux, il évite le contact direct de votre fibre capillaire avec la chaleur du fer. 

  • Après la douche, patientez jusqu’au séchage complet de vos cheveux pour ne pas les brûler. 

  • Une fois tous ces gestes accomplis, vous pouvez lisser vos cheveux mèche par mèche et à une température de moins de 200 °C. Au-delà, vous les abîmerez immanquablement. 

  • Pour finir, pensez à bien hydrater votre chevelure pour éviter qu’elle ne s’assèche. Les fers à lisser, comme tout matériel de coiffure, se doivent d’être nettoyés régulièrement. Pour ce faire, utilisez un chiffon doux légèrement humidifié. 

   

Bon à savoir : L’importance de bien démêler vos cheveux pour éviter qu’ils ne cassent sous l’effet de la chaleur. 

 

Bien choisir son fer à lisser est très important pour obtenir le résultat souhaité. Il est nécessaire de choisir un revêtement et une taille de plaques adaptés à la nature de ses cheveux. Les avancées technologiques améliorent les performances des fers à lisser et multiplient leurs options tout en respectant votre chevelure. Envie d’une solution plus durable ? Optez pour le lissage brésilien. Il vous offre des cheveux lisses, brillants et sans frisottis pendant plusieurs mois. 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,